[OSM] Le second effet "Cadastre"

28 octobre 2009

Voilà maintenant plus de deux ans que je contribue à OpenStreetMap. Beaucoup de choses ont changées : le nombre de contributeurs a explosé, les zones inexplorées de France deviennent rares, les outils ont évolué, les téléphones portables deviennent des outils à tout faire, les récepteurs GPS sont répandus dans les derniers téléphones portables.

D'après moi, le changement le plus fondamental au cours de ces deux dernières années fut l'ouverture du Cadastre. Il y avait l'avant-Cadastre, et l'après-Cadastre. Il a fondamentalement changé ma manière de contribuer. Tout est soudain devenu beaucoup plus facile : le tracé de venelles, le nom de certaines rues, le début et la fin des rues enchevêtrées (grâce à la numérotation). C'en était terminé des dessins approximatifs au dessus de traces GPS stylisées à la Alzheimer. C'était l'extase.

Mais il y a également un second effet, plus néfaste. Les traces GPS ont perdu de leur valeur. Elles ne sont plus aussi précieuses et excitantes. J'ai perdu la petite lubie qui me tenait en haleine et qui m'incitait à allumer mon GPS en permanence. J'ai perdu la petite excitation à l'ouverture de mes tracés. J'ai perdu la petite tension lorsque je me perdais en voiture ET que mon GPS n'était pas allumé.

Toutes ces petites drogues ont disparu.
Et pour vous ?

6 commentaires:

  1. Je connais très mal OSM alors ma question est peu être stupide et la réponse triviale ; je la pose tout de même.

    J'ai en-effet entendu dire que en France la cadastre était désormais en ligne et que l'on pouvait le recopier.

    Mais concrètement, comment doit-on faire pour "décalquer" le cadastre ? Existe-t'il un manuel ?

  2. Hello

    L'outil le plus accessible, et le seul que j'ai osé utilisé, c'est un plugin pour JOSM qui affiche le cadastre en surimpression. Pour aller plus loin, il existe également quelques scripts pour réaliser des imports semi-automatiques, par exemple pour les frontières de communes.

    Voici une page assez exhaustive sur le plugin "Cadastre-fr" pour JOSM :
    http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:JOSM/Fr:Plugin/Cadastre-fr

    Et sur le Cadastre :
    http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Cadastre

  3. La plupart des routes principales (goudronnées) autour de chez moi sont sur OSM, je conserve l'excitation du GPS pour les pistes en terre que je parcours à vélo ou les sentiers de randonnée.
    L'effet pervers du cadastre que je remarque le plus est que la carte d'une ville à l'air complète alors qu'il manque souvent la plupart des sens de circulation, rendant la navigation hasardeuse. C'est le principal problème de l'édition à distance à mon avis.

  4. Je contribue essentiellement à OSM en Belgique où nous n'avons pas la chance de bénéficier de ce genre de sources.

    Mes contributions sont donc toujours basées sur des traces GPS. J'étais jusqu'ici persudé que c'était le moyen le plus fiable pour tracer une route. Mais en lisant cet article, je m'interroge... Est-ce moins fiable que de décalquer des cartes du cadastre ou des vues aériennes de Yahoo ?

  5. Le Cadastre n'est pas ultra-fiable (canaux détournées, vieilles routes). Les photos aériennes Yahoo encore moins (décalage de l'image, vieilles photos).

  6. Bonjour,

    Moi qui débute je connais encore cette petite excitation à l'idée de cartographier des zone "inconnues". Il est vrai que même si les villes semblent complète, il manque encore beaucoup d'informations (équipements, ruelles, piste recyclables, parcs, ...). Par contre, les zones industrielles sont souvent oubliées et obsolètes.

    Je suis d'accord sur le fait que les données cadastrales sont parfois trompeuses ou obsolètes.

    Il reste encore des villes "fantômes" ( Brive-La-Gaillarde http://www.openstreetmap.org/?mlat=45.141300&mlon=1.516500 par exemple dans ma région).

    Par contre quel bonheur de cartographier des zones vierges (la campagne souvent) avec des traces GPS ou de vérifier les parcours des routes.